« Lire le viol », sur Hélène Merlin-Kajman, La littérature à l’heure de #Metoo - Université Paris Cité Access content directly
Journal Articles (Book Review) Ecrire l'histoire Year : 2021

« Lire le viol », sur Hélène Merlin-Kajman, La littérature à l’heure de #Metoo

Abstract

Le mouvement #MeToo n’a pas seulement bouleversé le monde du cinéma, de la musique, ou la vie de nombreuses anonymes, il a aussi fini par atteindre la littérature. Le champ français des études littéraires, bien plus remuant qu’on ne le dit, n’avait cependant pas attendu l’émotion suscitée par le livre de Vanessa Springora, Le Consentement (Grasset, 2020), pour se pencher sur ces questions : en 2017, alors que le hashtag #MeToo commençait à peine à se répandre, une polémique virulente a éclaté autour d’un viol présumé dans un poème d’André Chénier. Dans La Littérature à l’heure de #MeToo, Hélène Merlin-Kajman, professeure de littérature française du XVIIe siècle, entreprend de réfléchir à la manière dont le mouvement de dénonciation des crimes et agressions sexuelles a pu affecter notre lecture, en se concentrant sur les deux textes qui ont fait date dans le débat français, le poème de Chénier et le récit de Vanessa Springora donc.
No file

Dates and versions

hal-03833922 , version 1 (28-10-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03833922 , version 1

Cite

Lise Wajeman. « Lire le viol », sur Hélène Merlin-Kajman, La littérature à l’heure de #Metoo. Ecrire l'histoire, 2021, 2020-21. ⟨hal-03833922⟩
23 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More